Moïse Marcoux-Chabot

Regards tchadiens

Tourné au Tchad à l’été 2007 lors d’un terrain de recherche en anthropologie visuelle, ce film est un essai visuel sur la représentation de l’autre et de soi. À travers quatre regards distincts, le spectateur est amené à réfléchir sur l’utilisation du médium cinématographique et sur la relation entre observateur et observé. Le premier regard déstabilise, le second remet en contexte, le troisième laisse l’observation et les sens prendre le dessus et le dernier appelle à la réflexivité et à l’échange de points de vue. Les regards tchadiens sont avant tout ceux d’êtres humains s’étant prêtés au jeu de la caméra et de l’auto mise en scène, dans une démarche d’anthropologie partagée.

«Il y a quelques heures, je ne vous connaissais pas. Dans quelques jours, je ne vous reverrai plus. Je reverrai votre image enregistrée.
Je la montrerai à d’autres gens.
En êtes-vous conscients ?
Vous êtes la première de trois parties impliquées dans l’acte cinématographiques. Vous êtes des acteurs, conscients d’un regard posé sur vous. Vous interprétez ce regard d’une façon que j’ignore. Je joue aussi un rôle. J’interprète, de ma perspective d’observateur participant, une réalité que je ne comprends que partiellement. Je sélectionne. Je coupe. Je monte. Je montre.»
Extrait de la narration

Informations supplémentaires

Durée:
19 min 54 sec

Réalisation et montage:
Moïse Marcoux-Chabot

Collaborateurs:
Atchenemou Samuel, Mbaississem Mississipi, Mondodjo Bruno, Éric Belsou, Dane Eynem, Ouganda Tangue et Pierre Yoguerna.

Année:
Tourné en 2007, monté en 2008.

Langue:
Version originale française.

Distribution:

  • Première projection publique au Festival International du Film Ethnographique du Québec (FIFEQ), Soirée de films étudiants au Musée de la Civilisation de Québec, 25 janvier 2008.
  • Diffusion en ligne depuis février 2008.
  • Projection au Festival du film Humains en sociétés, Université Catholique de Louvain, Belgique, 8 novembre 2008.
  • Projection au Tam-Tam Café à Québec, à l’occasion du lancement de Plume blanche, 5 novembre 2009.